• Eddy GRAND

La circulation inter-file, la FFGM fait le point...



Le 31 janvier dernier, l’essai de la circulation inter-file des deux roues motorisés sur 11 départements prenait fin. Son bilan n’étant pas favorable, cette pratique est désormais verbalisable par les forces de l’ordre, puisque celle-ci n’a pas trouvé sa place dans le Code de la route.


Un bilan mitigé


L’essai réalisé entre 2015 et 2020 n’a pas satisfait la délégation à la Sécurité Routière et donc l'État. En effet, les chiffres n’ont pas démontré que le nombre d’accidents a diminué. Pas d’aggravation, mais pas d’amélioration non plus. Et c’est cela qui pose problème dans la légalisation de cette pratique.


Une nouvelle expérimentation


Une deuxième expérimentation devrait voir le jour. Elle débuterait au mois de juin ou de juillet de cette année sur 12 départements si le Conseil d’État valide le projet. Un groupe de travail a été mis en place et la FFMC et l’AFDM y participent conjointement avec la délégation à la Sécurité Routière.


Ce qui devrait changer


Des panneaux pourraient être installés sur les zones où la circulation inter-file est autorisée. Une formation (inclue dans une module du permis de conduire) ou lors de formation post-permis pourrait voir le jour.


Nous espérons vivement que la circulation inter-file puisse être légalisée, et que sa pratique soit encadrée par une formation et une campagne de communication afin d’éviter les accidents.


En attendant la nouvelle expérimentation, le Code de la route reste la règle pour tous les usagers de la route. Ne prenez donc pas de risques inutiles.


Voici le lien vers l’article de la FFMC : La FFMC prépare la prochaine expérimentation de la circulation interfile

41 vues